Vous trouverez 2797 documents d'archive en ligne

Vous êtes ici : Accueil >> Socialistes, communistes, gauches révolutionnaires, syndicats... >> Jeunesse socialiste de la Seine
Jeunesse socialiste de la Seine

La Jeune garde


La Jeune garde
- N° 23
- Date : 4 décembre 1937

 

- Parmi les complots
- L’Espagne abandonnée par ses alliés
- Au secours de "La jeune garde"
- Aux colonies : impérialisme d’abord
- Le duel La Rocque-Pozzo
- Nouvelles d’Espagne : Echange de prisonniers ; Destitution de Pozas ; L’attentat contre Comorera ; Les Asturies et le gouvernement central ; Sauvons Paul Meyer et et G. Weitkuss ; La délégation du cartel à l’ambassade ;
- Le bonheur ou le malheur d’être jeune
- Le voyage de Londres
- Tribune syndicale : protestation dans les transports ; chez les postiers ; chez les métallos ; syndicats chrétiens, continuons à leur tendre la main ; les profits capitalistes ;
- Tribune du soldat : les "cagoulards" à l’armée ;
- Tribune sportive : la "colonisation" dans la FSGT
- Autorité et organisations prolétariennes
- Vive la vie !
- Universités populaires
- Petit bilan de l’exposition 1937
- Les soldats du marais : "Maurice a dit..."

Voir cette publication


La Jeune garde
- N° 24 bis
- Date : 25 mars 1938

 

- La lutte contre la guerre et l’union sacrée
- Quand Léon Blum devient une "bon français"
- De Thorez à Paul Reynaud
- Les "bienfaits" du traité de Versailles
- La non-intervention et la situation internationale
- Les révolutionnaires devant la guerre

Voir cette publication


La Jeune garde
- N° 25
- Date : mai 1938

 

- Pour lutter contre l’union sacrée, il faut forger le parti révolutionnaire
- A bas les décrets-lois, les travailleurs font les frais de la "défense nationale"
- Après les pleins pouvoirs, à bas les décrets-lois contre les étrangers antiracistes
- Espionnage en Espagne
- Pour une organisation révolutionnaire de la jeunesse
- Tribune syndicale : renverser la vapeur
- Dans les JS (SFIO) de Creil à Limoges
- La contre-révolution en Espagne : un nouveau procès en préparation

Voir cette publication

0 | 20

Le Drapeau rouge

Des jeunes sympathisants et des militants du PCI/JCI prennent la majorité des Jeunesses socialistes (SFIO) au congrès de 1946 (André Essel, par exemple). Dans beaucoup d’autres pays, comme l’Italie, l’Allemagne ou l’Autriche, les sections locales de la IVe internationale mènent le combat pour la création d’une internationale révolutionnaire de la jeunesse. En France, le journal Le Drapeau rouge en devient l’organe officieux, et bien souvent se bat contre les positions politiques de la SFIO.

Las, le Parti socialiste exclus les factieux le 4 juin 1947.

Drapeau Rouge entame alors une nouvelle numérotation, mais tous ses militants ne rejoignent pas pour autant la JCI. En septembre 1947, un appel est lancé en direction des jeunes du PS, du PC, de la CGT, de la CNT en vue de fédérer les jeunes révolutionnaires.
Et en novembre 1947, le changement de majorité au sein du PCI met fin aux tentatives d’unification JCI/JS.

Le Drapeau Rouge poursuit alors sa publication jusqu’en juillet 1948.


Le Drapeau rouge
- N° 15
- Date : 30 janvier 1947

 

Histoire d’un conscrit de l’an 1946

A l’occasion de la fête du Tet, les travailleurs Indochinois en France réclament la paix

Les sacrifiés

La grande misère des midinettes

Flêche rouge
- Le moine et le journaliste
- Plaignons-les
- Distribution
- Une solution à la crise du logement
- On gèle.
- Vrais ou faux ?
- Journaux gratuits
- Qui dit mieux ?

Le mouvement coopératif en suède

Sur le front JS
- La bataille du drapeau rouge
- Paris, toujours en tête renforce son avance
- A travers les exemples à suivre

Quatre vingt dix neuf ans de Manifeste communiste

Les desperados

L’Homme veut manger du pain

A propos de la baisse des prix : réponse a M. Villiers et à quelques autres

Le conflit de la presse

Unité, unité !

Paul Rivet, député de Paris, déclare au « Drapeau Rouge »
 : « Il faut faire la paix avec le Viet-nam »

Action et revendication :
- dans le monde (Etats-Unis, Italie, Espagne, Grèce),
- en France

Jeune sous l’uniforme : supprimé la PM obligatoire

Ils refusent d’augmenter leurs ouvriers, mais...

Jeunes voici tes droits : comment calculer l’impôt cedulaire

Vagabondage à travers les sports

Chanter sa joie, chanter son effort, chanter sa lutte

La neige a ses plaisirs... elle a aussi ses douleurs

Où iront nous à la neige ?

Techniques de camping : Sac formule armoire à glace

Les Faucons Rouges de Tunis, nous ont dit...

« Britannicus » au théâtre du Vieux-Colombier

A nous le soleil (chanson)

Voir cette publication


Automobile | PTT | Arsenaux | SNCF | RATP | EDF/GDF | Santé | Métalurgie | Banques | Industrie | Fonction publique | Mines | Education | Bâtiment |


Boucle de ceinture "IVe internationale"

Nous avons fait fabriquer une boucle de ceinture en métal (alliage de zinc) solide et inoxydable avec le sigle de la IVe internationale en rond de bosse.

=> 10 euros.


Aller à la boutique

L’un des buts de notre association est de collecter les archives de notre courant pour les numériser et de les mettre en ligne. Alors si vous disposez d’archives, nous en ferons un bon usage et vous ferez de la place chez vous.

Vous pouvez télécharger la liste en cliquant ICI

RaDAR est une association qui a pour but de collecter, de rendre accessible, de mettre en valeur les archives papiers, audios, vidéos, générées par l’activité des militants révolutionnaires des origines à 1920, en passant par celle des révolutionnaires du Parti communiste (1920 à 1928), puis de la genèse de la Quatrième Internationale (1928-1938), à la création de sa section française, mais aussi de nombreux groupes marxistes révolutionnaires.

Pour réaliser les objectifs de l’association, ses adhérents :
- achètent, collectent et numérisent des documents,
- mettent régulièrement à jour ce site,
- réalisent des films originaux et des documents audios, ainsi que des DVD regroupant des archives au format PDF en vente ICI

Vous pouvez nous contacter en cliquant ICI

Soutien annuel de 10 euros (ou plus). CLIQUEZ ICI