Vous trouverez 2797 documents d'archive en ligne

Vous êtes ici : Accueil >> Parti ouvrier internationaliste (1942-1944) >> Journaux
Journaux

La lutte ouvrière

Cette revue est publiée par le Parti ouvrier internationaliste, à partir d’avril 1943, en région parisienne. Elle ne connaîtra que deux numéros ainsi qu’un numéro spécial. Avec avec la réunification des groupes trotskystes en 1944, le titre est changé et devient Le Soviet.


La lutte ouvrière
- N° 2
- Date : juillet 1943

 

 le pain, la paix, la liberté
 grève chez Erickson
 comme en juin 36 : classe contre classe

Voir cette publication

La Vérité


La Vérité
- N° 41
- Date : 10 février 1943

 

 Avec Lénine, Liebknecht, Luxembourg, sous le drapeau de la IVe internationale
 Nous sommes tous des déportés
 La classe ouvrière vit et lutte
 Vers la seule issue
 La guerre qui paie

Voir cette publication


La Vérité
- N° 42
- Date : 1er mars 1943

 

 Mexique
 Les victoires de l’armée rouge peuvent être les succès d’avant-garde de la Révolution
 Crépuscule du nazisme aube de la révolution
 Sa Stalingrad à Casablanca
 La classe ouvrière vie et lutte : Gennevilliers, Allemagne
 Les ouvrières organisent la lutte pour ralentir la production
 La politique de la Révolution
 La soi-disant relève
 Un débarquement italien en Italie

Voir cette publication


La Vérité
- N° 43
- Date : 31 mars 1943

 

 Partir est-ce trahir : pour la révolution européenne
 Anniversaire de la mort de Marx
 Les leçons de quelques grèves
 A propos du 25e anniversaire de l’armée Rouge
 Bombardements aériens
 Mort d’un requin du capitalisme
 La milice, réédition des Dispos
 Messali Hadj emprisonné
 Le procès du Bund
 La lutte contre les déportations
 Le second front et le front des ouvriers

Voir cette publication


La Vérité
- N° 44
- Date : 25 avril 1943

 

Lettre ouverte au Comité central du Parti communiste

Voir cette publication


La Vérité
- N° 45
- Date : 20 mai 1943

 

 Anniversaire de la mort d’Henri Lebacher
 Contre la déportation la lutte continue
 Main tendue à l’ouvrier allemand
 Offensive allemande contre les salaires dans le bâtiment
 Ceux de Hautes-Savoie
 Déportations en haute-Silésie (Auschwitz)
 Guigni et Buisson à Londres
 Où en est l’URSS après ses victoires ?
 Les travailleurs martyr
 Autour des cadavres de Katyn

Voir cette publication


La Vérité
- N° 46
- Date : 20 juin 1943

 

 Staline dissout la IIIe internationale, la quatrième vaincra !
 Mise en garde
 S’ils débarquaient... Consignes ouvrières
 Que veulent de Gaulle et Giraud
 Général, nous voilà !
 Contre la relève, la lutte continue !
 Chemises noires en solde
 L’internationale communiste
 Grèves au USA
 Grève générale en Hollande
 La levée des fourches
 28 mai 1871, la Commune tirait son dernier coup de feu
 L’amitié des Etats-unis pour l’Union Soviétique
 La main tendue à l’ouvrier allemand
 La faucille et le goupillon
 L’Europe entre Wall-Street et le socialisme
 Il y a 16 ans (exclusion de Trotsky d’URSS)
 Les condamnés à mort

Voir cette publication


La Vérité
- N° 47
- Date : 5 juillet 1943

 

 La révolution ouvrière vaincra : manifeste du Ve congrès du Parti ouvrier internationaliste aux travailleurs de france
 Pour le Front ouvrier

Voir cette publication


La Vérité
- N° 48
- Date : 20 juillet 1943

 

 Une sanglante comédie
 L’Amérique sous le drapeau rouge
 Alger : un avertissement
 La chasse à l’homme
 Sur le front ouvrier : A Brest
 Lettre d’Allemagne
 De Staline à Vasslov
 Embusquez-vous

Voir cette publication


La Vérité
- N° 49
- Date : 30 juillet 1943

 

 Si tu veux la paix : main tendue aux ouvriers allemands et italiens
 Feu la IIIe internationale
 Si tu veux la liberté : balaie la vermine fasciste
 Si tu veux le pain : contrôle populaire sur le ravitaillement
 Organisons l’aide aux réfractaires
 Vers la révolution italienne
 Léon Trotsky
 Serret est mort

Voir cette publication


La Vérité
- N° 48 (numéro spécial)
- Date : 30 juillet 1943

 

 Ouvriers, paysans et soldats italiens (manifeste du secrétariat européen de la Quatrième Internationale)

Voir cette publication


La Vérité
- N° 50
- Date : 15 août 1943

 

 Aux travailleurs de France
 Dans toute l’Europe, le Front ouvrier imposera la paix
 Réfractaires, organisez vous !
 En Belgique, du front ouvrier aux comités d’usine
 Staline tend la main à la bourgeoisie allemande
 Sur le Front ouvrier : dans les cantines d’usines, chez les cheminots, du pain
 Après les grèves portugaises
 Justice !

Voir cette publication


La Vérité
- N° 50 (supplément au)
- Date : 25 août 1943

 

 Où en est l’Angleterre ?
 Rompez la coalition : le Labour party au pouvoir !
 Sur le front ouvrier anglais : dans une usine d’aviation de la Clyde ; dans les transports ; dans les mines
 Et que disent les staliniens ?

Voir cette publication


La Vérité
- N° 51
- Date : 12 septembre 1943

 

 Le prolétaire italien montre la voie
 Pour une paix équitable : action de classe !
 Il est temps de comprendre
 Kharkov
 Dans la métallurgie, les décrets affameurs...
 Union des classes et gros sous...

Voir cette publication


La Vérité
- N° 52
- Date : 14 septembre 1943

 

 Contre les valets de Roosvelt et d’Hitler : la révolution italienne continue
 Assurons nous-même notre ravitaillement
 Réfractaires, vos armes doivent servir la libération socialiste de l’Europe
 L’unité syndicales est-elle en route ?
 Les gages d’une alliance
 Faut-il dépecer l’Allemagne

Voir cette publication


La vérité
- N° 53
- Date : 15 octobre 1943

 

 Alerte aux agents de la réaction
 Héros et martyrs de la IVe internationale
 Frenand Grenier lit "La Vérité"
 La classe ouvrière italienne est-elle vaincue ?
 Unité syndicale d’accord... mais pas avec les patrons
 Ericsson à l’avant-garde
 Fin d’alerte chez Amiot
 Restrictions abusives à la Lorraine
 Les patrons requins de la SOMUA
 Bombardements
 Devant notre propagande de fraternisation, la Gestapo pourchasse nos militants
 Prolétaires de tous les pays unissez-vous. Proleten aller laender, vereinigt euch !
 Mister Bevin dénonce les trotskystes
 D’Allemagne : fraternisation prolétarienne
 Staline est-il un malin authentique
 Vychinski à Alger
 Camarade italien ne cédaient pas

Voir cette publication


La vérité
- N° 54
- Date : 20 novembre 1943

 

 Pour la paix, IVe Internationale !
 L’état d’esprit en Allemagne
 La démocratie en marche
 Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir ?

 Sur le front ouvrier : grèves dans la région parisienne (Rateau, Facel, SNCAN), les marchands d’hommes, un mot d’ordre à ne pas donner "Pour Valmy", les mineurs à l’avant-garde

 Les partisans à l’oeuvre : la libération massive du Puy-en-Velay

Voir cette publication


La Vérité
- N° 55
- Date : 15 décembre 1943

 

 Vichy se prépare à faire peau neuve
 Ceux qui ont rasé Nantes ravitaille l’Allemagne en essence
 Préparatifs fascistes : un procès-verbal édifiant
 Pourquoi le front ne bouge pas en Méditerrannée
 11 novembre : grèves ouvrières pour un anniversaire bourgeois
 Offensive patronale à la Lorraine
 50 000 mineurs en grève
 Préparatifs diplomatiques : Moscou et Téhéran

Voir cette publication


La Vérité
- N° 56
- Date : 15 janvier 1944

 

 Une guerre de forbans capitalistes
 Roosvelt ravitaille Hitler
 L’Internationale communiste de Lénine parle au travailleurs du monde
 La paix est-elle pour demain ?
 Smuts inspire Hitler
 La paix "made in USA"
 Les Etats-unis socialistes d’Europe seul gage de la paix
 Aucun décret ne tuera "l’Inter"...
 Non, les morts de Hambourg ne vengent pas les morts de Nantes
 La IVe internationale lutte pour la paix socialiste
 Nouvelle de l’Internationale : Autriche, Grèce, France
 Terreur blanche
 Les ouvriers belges montrent la voie de la lutte de classes
 Une leçon de grève à la SNCASO
 Chez les négriers de la Todt
 A Liège
 Au compteurs de Montrouge
 Grève en Autriche (Vienne)
 Avec les paysans travailleurs
 Radio-technique de Suresnes
 Sous la menace des bombes
 A travers la presse clandestine
 Langsam... tout doucement

Voir cette publication


La Vérité
- N° 58
- Date : 10 février 1944

 

 Les drapeaux de l’armée rouge se joindront à nos drapeaux rouges
 Le trafic de l’essence, l’internationale capitaliste n’est pas dissoute
 Trois flambeau de l’internationalisme prolétarien : Lénine, Luxembourg, Liebknecht
 Lénine nous a dit...
 Le labour party et le peuple allemand
 Revue de la presse clandestine
 500 000 nouveaux déportés : halte à la traite des blancs
 Luttes ouvrières en Allemagne
 Travail le dimanche
 La SNCF augmente les tarifs
 Basse-Indre

Voir cette publication

Zeitung für Soldat und Arbeiter im Westen


Zeitung für Soldat und Arbeiter im Westen
- N° 2
- Date : Eté 1943

 

(…) Je suis revenu de permission il y a quelques jours et je suis bouleversé par la situation en Allemagne. Tout ce que j’ai vu n’est pas facile à décrire.

Tout d’abord, ma ville natale est complètement détruite. Il ne reste que bien peu de maisons espace – on peut les compter – qu’il soit encore habitable, et seules quelques-unes ont été jusqu’ici épargnées par les bombes. Ensuite, le moral de la population. On peut à peine s’imaginer ce qui s’est passé. Nos femmes et nos filles ont été complètement corrompues moralement par les nombreux ouvriers étrangers. (…) Et puis il y a les trafiquants, il s’installe presque ouvertement dans les rues pour faire leur marché noir et propose avec des majorations de prix de 500 ou 1000 % leur sale marchandise. La situation est donc catastrophique en Allemagne. Que le sentiment général se dégrade de jour en jour cela éclaire pour tout le monde. En bref, le peuple veut une fin (…) de la guerre
camarades, la quatrième internationale m’a montré le chemin, vous aussi vous pouvez participer et apporter votre contribution pour terminer sans délai la guerre.

Écoutez-moi, car pour vos femmes et vos enfants, cela ne va pas mieux au pays venait à nous, rejoignez la quatrième internationale. Nous luttons pour la paix – la liberté – le pain. Un soldat allemand

Est-ce que cela peut continuer ainsi ? Ma femme, mes enfants aussi, écrit lettre sur lettre pour se plaindre, et l’on n’y peut rien, on ne peut même pas se consoler soi-même en se disant que la fin de la guerre est proche. On a le cœur serré quand on lit ou qu’on entend cela.
C’est pourquoi je suis d’avis qu’il faut mettre un terme à cette abominable guerre. En fin de compte, nous autres soldats du front, nous pouvons faire quelque chose pour ça. Je connais un moyen sûr, qui est bon aussi pour vous. Tout seul, je ne peux rien, mais vous pouvez y coopérer, y travailler. Écoutez bien, et réfléchissez bien à ce qui suit.
Je suis membre de la Quatrième internationale, et je travaille en priorité à mettre fin à la guerre. Nous luttons contre le capitalisme, pour la fraternisation du monde entier. En luttant pour cet objectif, nous rendons impossible qu’un État, quel qu’il soit, gouverne ou exerce sa dictature en Allemagne, qu’il en résulte une partition du pays et que des impôts superflus soient prélevés pour un côté ou un autre, etc.
camarades, cette quatrième internationale veille à ce que personne n’est à craindre une autre vie, encore pire.

Pensez à vos femmes et à vos enfants.
Pensez à une paix véritable et (…).
Ne voulez-vous pas (lutter pour cela ?).
Rejoignez la Quatrième internationale. Un camarade

Le (prolétariat ?) affamé et martyrisé de l’Europe ne peut imposer une (fin ?) rapide à sa détresse que s’il rompt totalement avec l’impérialisme mondial, s’il évite toute collaboration avec sa propre bourgeoisie et rejette la prétendue « union sacrée » de Staline. La liquidation du fascisme par la liquidation du capital.

La liberté réelle par la dictature du prolétariat.
C’est seulement sous le drapeau de la Quatrième internationale que les masses pourront imposer cela dans le monde entier, en Allemagne, en Pologne, en Espagne, en Belgique (…), En Grèce et avant tout (…) En Italie et en France (…) les sections de la Quatrième internationale (…) pour l’élargissement (de la lutte ?) le socialisme en Europe, avec la révolution du prolétariat dans le monde entier. Quatrième internationale

Camarade !

Il est un peu difficile de bien comprendre tout cela en un instant, mais au fond c’est tout à fait simple. Ce ne sont que de bien petit mot d’ordre de la Quatrième internationale. Vous voyez ci-dessus les petits dessins, qui sont censés représentés nos capitalistes d’Allemagne. Ils sont pas nombreux, mais ils comptent parmi les plus gros. De ces capitalistes, il y en a des centaines qui ont pour but de remplir toujours plus leur porte-monnaie avec notre argent. Le gouvernement plie sous leur joug et se doit de faire la propagande nécessaire pour ces chiens capitalistes. Pour la (Prolongation ?) de la guerre, pour un armement supérieur, etc. Est-ce que nous soldats, nous voulons combattre pour ces gens ? Non.
Réfléchissez-y bien. Rejoignez la Quatrième internationale.

Lutter pour la paix – la liberté – le pain


Traduction de Jean-Jacques Bonhomme, tiré de "La Vérité, 1940/1944, journal trotskyste clandestin sous l’occupation nazie. Fac-similé. Editions EDI. 1978"

Voir cette publication


Automobile | PTT | Arsenaux | SNCF | RATP | EDF/GDF | Santé | Métalurgie | Banques | Industrie | Fonction publique | Mines | Education | Bâtiment | MLF | Don UCL |


Drapeau rouge n° 6

 31 juillet 1914, Jaurès a été assassiné !
 Chronique de 1936 (6) : grève générale en juin 1936
 Automne 1948 : huit semaines de grève chez les mineurs
 La terreur sévit chez les mineurs
 Il était un journal : La Jeune Garde (1946-1947)
 1954-1962 : la 4e Internationale et la révolution algérienne
 Un dessin : La Vérité n° 92, 4 octobre 1945

Vous pouvez l’acheter pour 10 euros (plus 2 euros de frais de port) en envoyant un chèque à l’ordre de RaDAR à RaDAR - 2 rue Richard-Lenoir 93100 ou en passant par Paypal (mail : radar@numericable.fr).

==> 12 euros


Aller à la boutique

L’un des buts de notre association est de collecter les archives de notre courant pour les numériser et de les mettre en ligne. Alors si vous disposez d’archives, nous en ferons un bon usage et vous ferez de la place chez vous.

Vous pouvez télécharger la liste en cliquant ICI

RaDAR est une association qui a pour but de collecter, de rendre accessible, de mettre en valeur les archives papiers, audios, vidéos, générées par l’activité des militants révolutionnaires des origines à 1920, en passant par celle des révolutionnaires du Parti communiste (1920 à 1928), puis de la genèse de la Quatrième Internationale (1928-1938), à la création de sa section française, mais aussi de nombreux groupes marxistes révolutionnaires.

Pour réaliser les objectifs de l’association, ses adhérents :
 achètent, collectent et numérisent des documents,
 mettent régulièrement à jour ce site,
 réalisent des films originaux et des documents audios, ainsi que des DVD regroupant des archives au format PDF en vente ICI

Vous pouvez nous contacter en cliquant ICI

Soutien annuel de 10 euros (ou plus). CLIQUEZ ICI